AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tanabata_La légende

Aller en bas 
AuteurMessage
AngelMizu
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 999
Age : 30
Localisation : Strasbourg avec de la neige c'est comme du sucre...
Mangas préférés : Les Clamps, FMA, Furuba, HanaKimi, etc.
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Tanabata_La légende   Lun 7 Juil - 11:28

La légende du Tanabata
ou l'histoire de Véga et Altaïr


:poisson:

Selon une légende chinoise, l’empereur du ciel avait 7 filles. La plus jeune étant experte en tissage et on l’appelait la Tisserande (Ori Hime). Mais elle ne filait pas n’importe quel tissus : la voûte céleste était l’une de ses œuvres.
Mais comme la princesse s’ennuyait dans son palais, elle décida de descendre dans le monde des hommes. C’est là qu’elle rencontra un jeune vacher que tout le monde surnommait le Bouvier (Kengyû). Bien sur, ils tombèrent immédiatement amoureux l’un de l’autre, la princesse resta sur terre et ils formèrent un couple inséparable. De cette union naquit un garçon puis une petite fille.
Cependant, l’empereur apprit la nouvelle et envoya un génie chercher sa fille pour la ramener au Ciel... Séparée de son mari et de ses enfants, ses pleurs étaient intarissables. Bien sur, celui-ci partit immédiatement à sa recherche mais la femme de l’empereur apparut et fit naître d’un geste de la main une très large rivière qui stoppa net l'avancée du Bouvier. Pourtant il ne voulut pas repartir.
Et sur la rive opposée, la Tisserande ne cessait de pleurer.
Devant tant d’obstination, son père fit une concession : il leur donna le moyen de passer la rivière et de se retrouver une fois par an.
Depuis, chaque année, le septième jour du septième mois du calendrier lunaire, les amants stellaires: Véga (la Tisserande) et Altaïr (le Bouvier), renouvellent leur serment d'amour au-dessus de la rivière, la Voie Lactée.



Le jour de la fête du Tanabata, des fruits et des légumes sont offerts aux deux étoiles et l’on décors des branches de bambou avec des pompons, des lampions en papier, des talismans et des bandelettes de papier sur lesquels on écrit des serments, des aspirations ou des vœux. A la fin de la fête on jette ces branches dans un cours d’eau pour éloigner la malchance.

Voilà pour ce qui est de la légende et de la fête ! Maintenant je vous attends pour déposer vos vœux dans la rubrique : « Vos Vœux du Tanabata » ! Dépêchez vous, ça vous portera sûrement bonheur ^^



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelmizu.canalblog.com/
Hagal_Ase
Grand(e) Bavard(e)
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 252
Age : 29
Localisation : Sarreguemines/Strasbourg
Loisirs : Fac de medecine de Strasbourg
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Tanabata_La légende   Mar 22 Juil - 22:27

Trop bien!
Je sais que ca a rien a vooir mais mon popa a une lunette et il ma deja montrer ces etoiles! :étP:
Elles sont tres tres belles...
mais le ciel est moche en ce moment c dommage Sad on ne voit plus rien ! :grmf:

En tout cas jolie legende! :hém:


:A&V: :A&V:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebamboumedecine.skyblog.com
 
Tanabata_La légende
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» DT Louis XIII 1639H (332) légende inédite?
» Cahors : la légende du pont du diable
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés
» La Légende d'Elle - Luc Doyelle & Romane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Japon :: La Culture-
Sauter vers: